Notre curé, André Veys, fête ses 40 ans de prêtrise!

Le dimanche 19 juillet, l'Abbé Veys célébra la messe de onze heures pour fêter ses 40 ans de vie sacerdotale. Il nous confia dans son homélie sa prière:

"Je demande au Père de vivre en amitié avec le Christ, puiser en lui mes ressources pour entrer en amitié avec vous tous, ici, et tous les autres. A travers vous, le Père me montre le chemin.

J’ai beaucoup reçu, humainement et spirituellement. On m’a fait confiance quand j’en avais besoin. Cette confiance m’a fait grandir et m’a fait devenir ce que je suis aujourd’hui : un homme heureux, habité par la Joie du Christ, que j’essaie de partager humblement, avec mes limites. Être contagieux de la joie du Christ, au fond, c’est notre mission à tous ! même si cela passe parfois par du stress et de la fatigue. Je sais que le Seigneur ne m’abandonnera pas car il est mon appui et je mets en lui toute ma confiance. "

Après la messe, les paroissiens partagèrent le pot de l'amitié avec André et Dominique sous le porche de l'église et l'EAP lui remit un cadeau. Mais une photo intrigua tout le monde: la photo d'André le jour de son ordination par Monseigneur Delaporte !

 

Voici aussi le témoignage d'André: "MON BONHEUR D’ÊTRE PRÊTRE"


Je célèbre, cette année, le 40è anniversaire de mon ordination presbytérale ! Quelle aventure et quel chemin parcouru ! Le 22 juin dernier, je suis retourné « en pèlerinage » dans l’église de Villers-Guislain où j’ai été ordonné prêtre par Mgr Jacques Delaporte.

Comment est née ma vocation ? Le terreau familial d’abord où l’amour de Jésus comptait. Des prêtres, jeunes, dont le témoignage et le dynamisme ont eu un rôle décisif dans mon orientation ; des chrétiens engagés à la fois dans les mouvements d’action catholique rurale et à la fois en paroisse, avec lesquels je suis lié d’amitié, encore aujourd’hui !

J’ai longtemps été aumônier de jeunes : scolaires, jeunes professionnels, jeunes en recherche d’emploi ou en difficulté, jeunes agris ou en formation. Des années passionnantes et décapantes qui ont fait naître en moi un désir de ressourcement intérieur. Un ami prêtre m’a alors mis en lien avec le PRADO. Ce fut un grand tournant dans ma vie de prêtre : « Connaître, aimer, suivre Jésus-Christ et le faire connaître, c’est tout notre trésor » dit le Bienheureux Antoine Chevrier, fondateur du PRADO. Chaque mois, je retrouve mes frères prêtres dans une abbaye. Nous partageons notre vie à la lumière de l’Evangile. J’accompagne aussi deux équipes du mouvement « Chrétiens dans le monde rural » dont la mission est de porter une espérance dans les réalités du monde rural.

Depuis bientôt 2 ans, le Seigneur m’a envoyé au milieu de vous. J’essaie de me faire proche et d’être à l’écoute, de vous accompagner et de vous soutenir dans votre responsabilité et votre mission. Ce qui me tient à cœur par-dessus tout, c’est entrer en amitié, à la manière du Christ, avec toutes les familles qui nous sont confiées, dans les joies et les épreuves de leur vie. Je suis heureux et je rends grâce à Dieu pour toutes ces années, au service de l’Evangile et de l’Eglise, pour la vie du monde.

Je vous redis ma confiance et mon amitié, unis dans le Christ ressuscité.

Abbé André

 

Article publié par Saint Denis Solesmes • Publié le Vendredi 31 juillet 2020 • 161 visites

keyboard_arrow_up