Semaine du 17 au 25 juillet 2021

16ème dimanche ordinaire – B                   17 juillet 2021

 

Chapitre 2 : Un étranger sur le chemin

Eclairant les ombres d’un monde fermé, la lumière de l’évangile ouvre la seconde partie de l’encyclique (Juger). Dans l’étranger sur le chemin, on aura reconnu le Bon Samaritain de la parabole (Lc 10,25-37). L’antithèse de Caïn et sa phrase assassine qui répond à Dieu après qu’il a tué son frère Abel : « Suis-je le gardien de mon frère ? » (Gn 4,9) Eh bien oui, répond Jésus : « Tu es le gardien de ton frère ! » L’amour du prochain comme un frère traverse toute la Bible, de l’Ancien au Nouveau Testament. Mais Jésus inverse la définition du prochain. Ce n’est plus celui qui est proche de moi, mais celui, dont je me fais proche. Autrement dit, ce qui fait de l’autre mon prochain ne dépend pas de lui, mais de moi, de ma décision libre. Sa définition se trouve ainsi élargie à tout homme. Une telle fraternité peut devenir universelle.

Reste à déterminer, dit le pape, à quel personnage de la parabole nous pouvons nous identifier. Et pourquoi pas à plusieurs selon les moments ?

A ceux qui passent avec indifférence près de l’homme blessé au bord du chemin, ou qui font un détour pour ne pas le toucher ? Devant la souffrance des autres, regardons-nous ailleurs « pour ne pas avoir de problèmes » ?

Aux bandits qui l’ont agressé ? Sommes-nous, même collectivement, anonymement, responsables de la détresse des autres ?

A l’homme blessé lui-même, victime d’un système qui nous dépasse ? Image du Christ, comme tous ceux qui souffrent.

A l’aubergiste qui accueille le blessé et le soigne avec l’argent que lui a laissé le Samaritain ? Les Pères de l’Eglise avaient déjà vu dans cette auberge une image de l’Eglise, version ancienne de « l’hôpital de campagne » du pape François.

Mais surtout, Jésus nous invite à adopter l’attitude du Samaritain, lui-même étranger, qui ne se résout pas à la souffrance de son frère, qui se fait le prochain de celui qui est un étranger pour lui, qui s’arrête, le soigne, paie de sa personne et de ses deniers pour lui rendre santé et dignité.

 

Dominique Maerten

 

 

 

 

SEMAINE DU 17 AU 25 JUILLET 2021

 

Samedi 17 :                      10h30 baptêmes à Solesmes : Léo LEMAIRE ;

                        Jade GUYOT ;  Eléana HAUTECOEUR 

                   14h30 mariage à Solesmes : Elie BEGHIN et Charlotte CARPRAUX

            18h messe à Bermerain

Messe du mois pour : Mme Céleste DORMEGNIE-LENQUETTE

Intentions de messe pour : Paul et Bruno TRINQUET et la famille TRINQUET-GERNEZ ; Les familles BLAS-COTTE ; Marie Paule MARCHANT et Didier VILETTE ; Marie-Thérèse et Isidore CARPENTIER ; Marie-Louise et Eugène MONCHICOURT ; Simone et Jean LOCOCHE-FROMONT ; Marie-Claude et Maurice POTTIER

Quêtes : 1ère pour la paroisse ; 2ème pour l’Education de la foi

Dimanche 18 :             11h messe à Solesmes

Messe du mois pour : Mme Odette MACHEPY

Intentions de messe pour : Robert DUEZ ; Odette BARREUX et les défunts de la famille DUEZ-BARREUX ; Joseph PIETTE (1er anniversaire du décès)

Quêtes : 1ère pour la paroisse ; 2ème pour l’Education de la foi

Mercredi 21 :             9h15 messe à Solesmes

Vendredi 23 :             18h messe à Escarmain

Samedi 24 : 16h mariage à Solesmes de Peggy Wanecque et Christophe Duwez

                                   18h messe à Beaurain

Quêtes : 1ère pour la paroisse ; 2ème pour l’Education de la foi

Dimanche 25 :             11h messe à Solesmes

Intentions de messe pour : Claire DOUAY ; Les défunts des familles VENEL-ISCHER

Quêtes : 1ère pour la paroisse ; 2ème pour l’Education de la foi

 

Pendant les mois de juillet et Août la bibliothèque paroissiale sera fermée

 

Maison Paroissiale 24 rue de l’abbaye 59730 Solesmes 03 27 37 31 08

Adresse mail : paroisse.solesmes@gmail.com

Article publié par Paroisse Saint-Denis en Solesmois • Publié le Vendredi 16 juillet 2021 - 21h38 • 272 visites

keyboard_arrow_up